VOYAGER...

Vous aimez voyager ? Personnellement j'adore, et j'ai pensé offrir ces pages à tous ceux et celles qui partagent ma passion. 

J'y présente plusieurs récits de voyages qui nous ont menés aux 4 coins de l'Europe et en Amérique du Nord,  illustrés de milliers de photos. 

Le camping-car étant devenu notre moyen privilégié de déplacement, au point d'en avoir un de chaque côté de l'Atlantique, je consacre aussi plusieurs pages à cette "machine à voyager", source inépuisable de bricolages et d'aménagements créatifs.

Enfin le Maroc ayant ces dernières années polarisé nos hivers (si l'on peut dire !), je vous propose d'y voyager dans le temps en parcourant les journaux et récits de voyages de quelques illustres devanciers, sur les traces desquels je vous invite à découvrir le pays des Sultans via le site Vieux Maroc. Cette page, en constant développement, s'enrichira au fil de mes découvertes.

Bon voyage ! 

Jean-Paul et Monique MOUREZ
depuis Montréal (Québec)


À visiter aussi : quelques pages de la Normandie de mon enfance, dans lesquels j'ai rassemblé quelques souvenirs flokloriques et familiaux : tableaux et photos, contes et chansons en patois normand, histoire locale, etc...


En passant un gué sur la piste de Tinehrir
                à Imilchil
En passant un gué sur la piste de Tinehrir à Imilchil (Maroc)

texte illustré de photographies.


 
En été
                1973 camping-car de fortune sous la pluie des
                Maritimes...
Sur la plage de Black River, près de Saint John (Nouveau-Brunswick)
Premières balades

Il existe mille et une façons de voyager. Ayant commencé comme tant d'autres par les voyages en auto-stop dans les années 70 (Espagne , Maroc ) nous avons poursuivi par le camping sous la tente (ou dans la voiture !) avec tous ses aléas climatiques comme lors de notre premier tour du Québec  en Coccinelle  VW en 1971, puis lors d'un grand tour du Mexique en Renault 16 durant l'été 1974.

Plus près de nous, ce sont les Côte de la Nouvelle Angleterre (Est des U.S.A.) et celles des Provinces Maritimes (Est du Canada) que nous parcourons en 1973, puis la Nouvelle Écosse en 1984 , la Vallée de la Loire en France en 1975, etc.

C'est seulement en 1988 que nous découvrons le camping-car (motor home, comme on dit aux USA ou VR = véhicule récréatif au Québec) à l'occasion d'une année sabbatique familiale consacrée à un tour d'Europe. Cette fois-ci, nous choisissons soigneusement le véhicule ad hoc, un Pilote 470 qui parcourra un peu plus de 53 000 km en 365 jours.

Année sabbatique 1988-89 en Europe 

Pour une première expérience, les choix de notre moyen de déplacement et du véhicule précis furent assez heureux, mais nous dûmes nous en séparer avec regrets au moment de rentrer au travail au Québec.

Le quatuor -
                  presque - prêt au départ...
À Annecy, au départ de notre grand périple européen

Cependant, dès l'hiver 90, nous louions à Montréal un "motorisé" équivalent à notre Pilote européen et descendions en Floride pour passer avec les enfants une douzaine de jours au soleil. Malgré quelques déboires dus au mauvais état du véhicule mal préparé au sortir de son remisage hivernal, je replongeais avec délices dans la vie nomade.

Une fois le virus attrapé, je n'ai eu de cesse d'acquérir un autre véhicule que je voulais plus discret, plus compact tout en offrant davantage d'autonomie et d'efficacité. En cherchant un peu lors d'un tour de France en 1991, nous avons trouvé la perle rare sous la forme de l"'Aigle", un fourgon luxueusement aménagé par une petite compagnie de construction nautique qui a depuis disparu. Construit en 1983, il n'avait que 28 000 km et était en excellente condition. Son âge en avait cependant beaucoup fait baisser la valeur marchande et la décision fut vite prise : je tenais là le véhicule rêvé pour de futures escapades en Europe. Celles-ci ont été nombreuses.



Mon Aigle
 
Si vous partagez notre passion du voyage en camping-car, vous trouverez également sur ce site une documentation assez complète sur l'Aigle :

Cette "machine à voyager" a été une source inépuisable de bricolage, d'aménagements créatifs et de rêve... (voir rubrique bricolage ci-dessous). Nous nous en sommes séparés avec regrets, mais assurés qu'il fera le bonheur de ses nouveaux jeunes propriétaires.


À Lyon. l'Aigle prêt au départ pour une nouvelle balade...



Virées avec mon Aigle

J'aime tenir un journal de bord illustré de nos déplacements. Son écriture quotidienne me permet de fixer un peu l'émotion de la découverte et l'image qui en restera lorsque nous évoquerons nos souvenirs de retour au foyer. Au fur et à mesure de leur mise au propre, ces textes sans prétention seront accessibles sur ce site, accompagnés de quelques photos, cartes postales et vidéogrammes tournés sur le vif :


Sous les palmiers
                  de Djerba (Tunisie) avec l'Aigle en 1997
Sur une piste le long de la mer à Djerba (Tunisie)




La suite...  avec l'EXSIS
Le besoin

Après 15 ans de bons et loyaux services, notre Aigle continuait de nous donner de grandes satisfactions et aurait pu nous mener encore au bout du monde ! Mais avec la retraite arrivée en juillet 2004, nous prévoyions de passer beaucoup plus de temps sur les rives européennes de l'Atlantique, en vivant des périodes prolongées à bord. D'où le besoin de plus d'espace, mais aussi d'un confort plus douillet. Il a donc fallu chercher un remplaçant à l'irremplaçable...
L'Exsis devant le phare d'In Diab (Casablanca)
Exsis devant le phare d'In Diab (Casablanca - Maroc)


La démarche

La fréquentation de trois forums français consacrés au camping-car m'avait fait comprendre qu'un tel choix serait difficile.

Au bout de la route, à Mahmid (Vallée du Draa, Maroc)
Le choix

Fallait-il renoncer ? Le hasard allait apporter la solution en nous faisant découvrir sur le stationnement d'un concessionnaire lyonnais l'Exsis de Hymer : le look d'un mini-intégral, les dimensions extérieures d'un fourgon moyen (longueur = 5,35 m, largeur 2,05 m) mais le volume intérieur et la charge utile d'un grand profilé grâce à la hauteur importante (3,05 m). L'excellente isolation et le chauffage au-dessus de tout soupçon convenaient à nos longs séjours hivernaux, et le généreux (2,05 x 1,60 m) couchage haut - donc toujours fait - répondait à notre désir de confort.
Appréciation

Après 6 mois de vie continue à son bord, nous avons apprécié son grand confort général (sensation d'espace, nombreux rangements, netteté des lignes et sobriété du décor). Le frigo de 97 litres nous a paru plus que suffisant (mais l'AES aurait été un +...), tout comme le réchaud à 2 feux (mais pourquoi le livrer sans allumage piezzo ?). L'aération limitée de la cabine de douche a été améliorée par la pose d'un grand lanterneau motorisé (Fantastic Fan américain), et nous n'avons jamais souffert du froid grâce aux 5 bouches d'air chaud pulsé réparties autour de la cabine. Éclairage diurne superbe en partie grâce au grand panneau de toit, et ambiance nocturne lumineuse grâce aux trois longues rampes fluo, complétées de plusieurs spots halogènes. Seules réserves au niveau de  l'autonomie : les 100 litres d'eau propre exigent une utilisation un peu parcimonieuse de la douche, et les provisions limitées de gaz (2 x 13 kg) suggérent elles aussi d'éteindre chauffage et boiler lorsque non utilisés. Pour les informations techniques et l'équipement, consulter la brochure.

La conduite lors des 22 000 premiers kilomètres s'est avérée des plus agréables : excellente tenue de route sans aucume sensibilité au vent latéral (malgré la hauteur !), freinage puissant et stable, boîte de vitesse souple et bien étagée, consommation raisonnable (entre 9,6 et 11,7 litres de gasoil aux 100 km). Les 127 chevaux du 2,8 l JTD ont été «libérés» grâce à une optimisation de l'injection électronique (Racing Development à Aubagne) qui a sensiblement augmenté le couple à bas régime tout en diminuant légèrement la consommation. Dorénavant les côtes se grimpent sans effort et les accélerations sont franches. Je trouve seulement le niveau de bruit (moteur et surtout roulage) un peu trop élevé, surtout comparé au V8 de mon Ford Econoline canadien...

Dans la vallée des Mille Kasbahs
(vers Tinehrir, Maroc)


Bien sûr, ceux qui me connaissent se doutent que les idées d'améliorations et de petits aménagements ne peuvent manquer ! Au fur et à mesure de leur réalisation, je les présenterai sur ce site, et serai heureux d'en discuter avec les intéressés.



Virées avec l'EXSIS




Mon Guépard

Guépard dans la
              cour à Outrement
Dans la cour à Outremont (Québec)

Pour découvrir un peu plus le continent américain sur lequel nous vivons depuis 1972, j'avais songé à importer l'Aigle au Québec. Les coûts importants et les aléas de l'entretien du porteur -  le VW LT n'étant pas distribué au Canada - m'ont fait renoncer à ce projet. 

J'ai donc entrepris et maintenant complété l'aménagement en véhicule de loisir d'un fourgon Ford Econoline XLT acquis à l'automne 98. Ce Guépard américain est aussi bien sinon mieux équipé que l'Aigle européen.

Sur la page qui lui est consacrée, on peut consulter ses plans  commentés, suivre les étapes de sa construction  et parcourir le manuel qui en décrit le fonctionnement détaillé. Une fiche technique en résume les caractéristiques peu communes de ce côté-ci de l'Atlantique.




Virées avec le Guépard

Monique pique-nique
              en entrant dans les Rocheuses
Lunch en entrant dans les Rocheuses (Alberta)

Bivouac dans la Prairie
        à Fort Walsh (Saskatchewan)
Bivouac dans la Prairie à Fort Walsh (Saskatchewan)

Parc du
                Mont-Tremblant, camping La ménagerie
Parc du Mont-Tremblant, camping La Ménagerie (Québec)



Bivouac devant la baie de
        Haynes (Alaska)
Alaska : bivouac devant la baie de Haynes


Documents pratiques

Enfin j'ai compilé ici pêle-mêle quelques documents de référence traitant du voyage en V.R :


Bricolages et aménagements particuliers   

En plus d'un plan particulier offrant plusieurs des caractéristiques propres à une cellule dans le volume limité d'un fourgon (voir les plans du Guépard et ceux de l'Aigle), ceux-ci possèdent quelques accessoires ou équipements construits et installés par nous-mêmes qui en améliorent le confort et l'efficience :


 
Quelques liens...


Sites Internet et récits de voyages
 
Camper e Avventure /petit coin français Un site italien sympathique rempli d'informations pour le fanatique de la route, qui réserve une section spéciale aux francophones. Peu de renseignements techniques sur la camping-car mais la passion du voyage et de la découverte ! À découvrir en particulier les pérégrinations européennes de nos chers amis et complices québécois Chantal et Michel
Taccuino di Viaggio (Carnet de voyage) Un autre site de nos amis italiens, multilingue, offrant une mine d'informations aux voyageurs passionnés de camping-car que nous sommes...
Les Carnets de voyage de Yahoo France Comme le nom l'indique... 
Camping Car sur Internet Un des plus anciens sites francophones concernant le camping-car
Aventures aux U.S.A. Traduit et adapté par nos soins du site original en anglais, un récit de voyage source d'inspiration pour une future descente dans le Sud-Ouest des U.S.A.
Camping-car en liberté Probablement le site le plus complet sur l'art de voyager et de vivre en camping-car par l'infatigable Alain GUILLARD : les voyages, les BTS (arrêt beau, tranquille et sûr), les véhicules et tous les problèmes connexes (et Dieu sait s'il y en a !). Une encyclopédie incontournable sur la question.
Camping-car amateur Comme le disent ses auteurs : " Ce site est destiné à tous ceux qui désirent construire et aménager leur véhicule de loisir". Une documentation pratique, solide et sérieuse.
Le site du Camping-car
Annuaire des sites sur le Camping-Car
Deux sites créés et gérés par Jean-Pierre Rossi, au service la communauté camping-cariste. Une foule de rubriques qui rejoindra les intérêts et les préoccupations des amateurs : bricolages et aménagements, voyages, questions techniques, bonnes adresses, etc..
Les amis du WV LT
Pour les amateurs de voyage en fourgons aménagés et plus particulièrement sur l'irremplaçable - hélas ! -  LT version 1 de Volkswagen. Un site intelligent, fort bien informé et rédigé, qui nous apporte à la fois des informations utiles sur ce type de véhicule et sur les voyages accomplis par son propriétaire André.
CC Vol
Eviter le vol en respectant certaines précautions ou en achetant de l'équipement de sécurité-vol contre le vol du camping car,
Bien s'assurer contre le vol du camping-car,
Retrouver le camping car volé,
Ne pas acheter un camping-car d'occasion qui est un camping-car volé,
C'est l'assistance au vol d'un camping-car que peut vous donner ce site, en mettant à contribution la communauté camping-cariste.



Magasins d'accessoires

Camping-World un des plus grands marchands de matériel et d'accessoires destinés au camping et aux motorisés (USA)
RV Shop un autre extraordinaire catalogue de pièces et accessoires (US)
Narbonne Accessoires
Pour consulter le catalogue en ligne (France)



Revues en français

Camping-car Magazine

Le Monde du Camping-car    camping-car@editions-lariviere.fr            tel:01 42 72 84 08         fax: 01 42 72 70 21



©2007
1