Page optimisée pour un écran de 1024 x 768 pixels

En longeant la côte Altlantique...
  
Juillet 1973

1. Vermont et Côte du Maine (U.S.A.)

Jean-Paul et Monique MOUREZ
à bord de leur Renault 16




Carte de la Nouvelle-Angleterre


Lundi 9 juillet 1973 : de MONTRÉAL au WHITE MOUNTAIN NATIONAL PARK

Nous quittons notre appartement du 50, rue Willowdale vers 10:30 après nous être battu quelques minutes contre la serrure du coffre de l’auto qui ne voulait plus fermer. Nous faisons provision de dollars U.S. à. la banque et de documentation au Tourist Office du Maine dans le centre ville. Puis nous quittons Montréal dans la canicule de midi.

La route rapide vers St-Jean-d'Iberville longe le Richelieu jusqu'à Venise-en-Québec puis traverse plusieurs villages typiques des Cantons de l’Est avec leurs vieilles maisons groupées autour de leur petite église.

Vieille maison des Cantons de l'est
Dans les Canton de l'Est québecois
Clocher dans les Cantons de l'Est

Nous passons la frontière à Alburg en enregistrant notre "receiver" Scott que nous emmenons réparer à la  maison-mère dans le Massachusetts. Nous entrons aux U.S.A. par les îles du lac Champlain puis filons sur Burlington et Montpelier, bifurquons sur la route 302 pour trouver un camping sauvage au bord de la rivière Wild Ammonnoosue, à l'entrée du White Mountain National Park. L'allumage du feu, sans allumettes - mais avec l’allume-cigares ! présente quelques difficultés...

Pont couvert des Cantons


 
Mardi 10 juillet 1973 : de WHITE MOUNTAIN NATIONAL PARK à BOSTON

Bvouac en forêt
Camping sauvage dans le Parc des White Mountains
Monique sort dui "bain"

JP sort de la tente

JP tâte de l'eau fraîche du torrent
Monique sur la promenade en planches

Nous levons le camp vers 9:00 pour aller visiter le canyon de la Lost River.


Après une descente verticale dans le lit du torrent au milieu des gros bloc de granit garnissant le fond de la vallée...
Descente dans le chaos
Passage étroit 

...le sentier s’enfonce entre les gros blocs de rochers, serpentant de couloirs en recoins...


...pour emprunter enfin tout un réseau de passerelles menant à quelques jolies cascades.
Passerelles
 
Cascade
Chute

Puis nous passons à Woodstock avant d'emprunter l'autoroute 93 vers Concord et Manchester.


À Maynard nous déposons l'appareil chez Scott et trouvons difficilement dans cette grande banlieue de Boston un coin tranquille pour manger.

Enfin nous atteignons le centre de Boston et ses vieilles rues aux murs de brique.
Rue du vieux Boston

C'est une grosse ville dont le tourist office est fermé à 16:00... Nous visitons quand même un peu le centre.

Dans la rue à Boston JP dans les rues de Boston

Beacon Hill à Boston Beacon Hill

Vitrine d'antiquaire
Vitrine d'un antiquaire de Boston

Puis nous allons camper en bordure d'un parc indiqué par la police. Nous entrons alors en contact avec une famille américaine qui s'installe près de nous.
 

Mercredi 11 juillet : de BOSTON à OGUNQUIT

Il pleut lorsque nous levons le camp... Nous retournons au centre de Boston pour obtenir quelques renseignements touristiques sur la région; le temps se lève alors mais demeure très lourd.

Nous retournons à Maynard pour récupérer le Scott réparé. Nous partons vers l'océan par la 495 et pique-niquons sur la plage d'Hampton, avant de remonter la côte en cherchant un camping.
Pique-nique sur la plage
Pique-nique sur la plage d'Hampton

Finalement nous dînons et montons la tente vers Wells Beach au camping Elmer. Dans la soirée et l'obscurité, balade à Ogunquit.

Banque à Ogunquit Maison de capitaine
Captain House à Ogunquit


Jeudi 12 juillet 1973 : d'OGUNQUIT à FREEPORT
  
Vieux carrosse Nous partons pour Kennebunk où nous visitons le Musée et son atelier artisanal (vieux carrosses et cabriolets).
Musée
Musée de Kennebunk
Puis Kennebunk Port (joli port avec beaucoup d'antiquaires et de boutiques).
Sur le quai

Plage

Pique-nique au bord d'une petite plage sale.


Visite du musée de vieux tramways et d'un moulin à eau avec sa shopatelier) reconstituée.

Musée du tramway
Entrée du Musée du Tramway à Kennebunk

Gare de tramways

JP devant le dépôt

Promenade en tram

Monique aux commandes...

Pique-nique devant la baie

En arrivant à Portland, belle vue sur la baie de Casco. Encore une fois nous nous mettons à la recherche d'un bivouac que nous trouvons à Freeport, près de l'océan, sur une aire de pique-nique, à la limite d'un camping du Wolf Neck State Park. Sous la tente nous préparons notre itinéraire du lendemain.


La côte rocheuse le soir


Vendredi 13 juillet 1973 : de FREEPORT à WARREN 
Pour - mal - commencer la journée nous empruntons dans le mauvais sens l'autoroute 95  lorsque nous partons en direction du Désert du Maine. Entrée du Désert du maine
Désert... miniature Les dunes de sable sont belles mais très chaudes...

Monique et les strates de sable colorées Perdus dans l;e désert...

Sable vole... Monique devant la dune
Nous passons rapidement Brunswick pour aller jusqu'à Bath dont nous visitons le Musée maritime : chantier naval, maquettes, peintures, etc.
Tableau sur verre du Musée de Bath
Voilier à quai Voilier à quai
Déjeuner "pizza" dans la voiture entre deux visites. Nous passons ensuite à Wiscasset prendre la photo traditionnelle des deux goélettes échouées dans la vase de la berge... Goélettes de Wiscasset

Proue et beaupré Golette échouée

Puis nous allons à Edgecombe visiter le petit fort de bois. Nous avons la surprise d'y rencontrer une gardienne d'origine québécoise qui nous aborde en français... Fortin du Fort Edgecombe

New-Harbour dans le soleil du soir De Daramiscotta nous descendons à Pemaquid et New Harbour d'abord pour examiner les ruines et les fouilles du Fort William-Henry...
Monique sur le quai


Phare de New Harbour ...puis pour nous rendre jusqu'au phare au bord de l'océan, environné de vagues.
Vagues

Pour finir nous allons camper au bord d'un petit lac à Warren, dans l'obscurité car il est fort tard.

 Quai dans le soleil couchant



Samedi 14 juillet 1973 : de WARREN à l'ACADIA NATIONAL PARK

Port de Rockport  Il a plu très fort durant la nuit et tout est trempé au matin. Un petit américain intrigué par la petitesse de notre tente et de notre voiture vient nous tenir compagnie pendant que nous levons le camp. Nous passons par Thomaston, Rockland et Rockport pour nous arrêter au port de Camden (information touristique) où nous regardons avec envie partir les petits voiliers de croisière.
Départ des voiliers de croisière
Camden
Voilier

Penobscot River et Fort Knox
Sur l'autre rive de la Penobscot, le Fort Knox


A Bucksport nous visitons le Fort Knox, une immense construction de granit dominant la vallée de la Penobscot River, tandis qu'à Ellsworth c'est la Blackhouse qui nous retient un moment.
Fort Knox

Maison
Blackhouse
Girouette

Bar Harbor Dans le charmant port de pêche de Bar Harbor nous nous payons un homard au restaurant. Monique et le Homard

Nous finissons par atteindre l'Acadia National Park. Mais il n'y a plus de place au camping de Seal Harbor, nous devons donc dormir dans la voiture. Nous évitons une patrouille le soir car notre bivouac est bien camouflé. Au réveil il pleut un peu.
 

Dimanche 15 juillet 1973 : de l'ACADIA NATIONAL PARK à SAINT STEPHEN

En voulant quitter notre campement, nous obligeons un gros Winibago à se déplacer pour dégager le chemin qu'il obstrue... Nous roulons toute la journée en direction du Nouveau Brunswick sous un temps maussade, gris et pluvieux. Deux arrêts notables : le premier à Columbia Falls où nous visitons Ruggles House... Ruggles House
Ruggles House à Columbia Falls

Entrée de Ruggles house Escalier de Ruggles House

Salle à manger de Ruggles House

Boudoir Chambre des maîtres

Poignée de commode US

le deuxième à Cobscook Bay Park où nous pique-niquons. Arrivés à la frontière à 18:00, nous reculons notre montre d'une heure pour passer à l'heure de l'Atlantique  puisqu'il est encore 17:00 au Nouveau Brunswick.

Camping dans la petite ville frontalière de Saint Stephen. Nous y préparons notre itinéraire à partir de l'information très bien faite ramassée dans les Tourist Offices le long de la route.


2. Provinces Maritimes (Canada)

Accueil de l'Aigle

  ©2004